Les religions du monde

eboox.frIl serait prétentieux de vouloir traiter ici de toutes les religions du monde, tant elles sont nombreuses.

Devant l’énigme de son existence, la peur de la mort, la course du soleil et des étoiles, l’homme inventa des religions à toutes les époques et ce, jusqu’en des temps très reculés qui parviennent encore à nous laisser aujourd’hui quelques témoignages troublants.Le « non croyant « aussi croit. Il croit en l’homme, en l’intelligence, en la république parfois… mais il croit. Nous avons tous besoin de croire, d’espérer, de chercher, de comprendre ou au moins, de tenter de comprendre. Notre nature est ainsi faite.

Pour certains, Dieu s’impose comme la seule solution possible à notre existence compliquée. Nous sommes différents, complexes, nous appartenons aux mammifères mais nous avons un cerveau qui ne se contente pas de constater et de jouir de ce qui l’entoure.. il a une pensée mystique naturelle, une quête, une question… mille questions.

C’est un peu comme si l’homme avait une part manquante, un voile qu’il tenterait de déchirer pour comprendre qui il est.

Malheureusement, une fois que nous croyons avoir trouvé un chemin, nous sommes souvent poussé par le besoin de le partager avec enthousiasme et, trop souvent, sommes tenté par la faute inexcusable qui est de vouloir imposer notre « découverte » aux autres. Alors, nous sommes en dehors de la tolérance présente dans les textes officiels de la majorité des grandes religions… ça commence mal!

Oui, on oublie trop souvent que si la quête compte, l’absence de certitude qui nous trouble est bien plus salutaire dans cette quête que la simpliste volonté de croire en quelques manuscrits, souvent retravaillés au fil du temps en fonction d’intérêts politiques ou religieux.

Ne dit-on pas communément que le chemin  est plus important que le but, souvent simple illusion de finalité. Car rien ne se termine jamais dans cette histoire, tout se régénère et nous permet d’avancer, siècle après siècle, religion après religion, tolérance après obscurantisme.

C’est le reproche fait à de nombreuses religions à travers le monde que de ne pouvoir supporter la pensée d’autrui. Mais il est vrai que l’intolérance est aussi un trait de caractère de l’homme en général, un défaut que nous devons combattre et qui est bien présent en chacun.

Ce désir de dominer, de s’imposer ne devrait pourtant point nous envahir, tant notre ignorance est grande des volontés de celui ou de ce qui nous a créé. Nous oublions trop souvent que nous ne sommes que de passage et que même si nous nous imposions, si nous imposions notre idée de la foi, ici tout est éphémère… Tout disparait un jour.

De grandes civilisations ont aujourd’hui totalement disparu et personne n’aurait pu prévoir cela du temps de leurs grandeurs…, Il est donc raisonnable d’envisager que l’homme doive chercher sa propre vérité et n’adhérer à une voie particulière que si elle ne s’est imposée à lui naturellement et non par endoctrinement, par influence et autres éléments extérieurs.

L’homme sincère doit sentir la chose spirituelle, la vivre véritablement, sinon à quoi bon se faire l’ambassadeur de récits initiatiques vécus par d’autres et dont on ne sait finalement que ce que l’on trouve dans les livres?

Car l’homme cherche et se cherche. Il veut comprendre le monde, ce qui l’entoure, ce qu’il voit mais aussi ce qu’il ne voit pas mais qu’une part de lui signale à son acuité… Il perçoit quelque chose, comme un message qui lui dirait:  » Ne regarde pas que les apparences, cherche plus loin ».

Alors l’homme prend le chemin.

Certains iront vers les sciences, d’autres vers le spirituel, et d’autres n’iront que boire un petit café avec des amis… ce qui n’est déjà pas si mal.

Nous allons sur ce site nous donner comme principe d’aborder les religions du monde et autres chemins spirituels en nous contentant d’en explorer les grandes lignes… Libre au cherchant de se rapprocher de l’une ou de l’autre.

Ce qui est intéressant c’est la diversité des chemins à travers le temps, les cultures, et finalement l’homme en général. Nous sommes ici mais nous avons toujours été un peu d’ailleurs aussi.

Sur EBOOX.FR nous ne détenons aucune vérité et nous allons donc nous en tenir à ce message d’un ésotériste du siècle dernier: « La vérité est multiple comme les visages de Dieu »O.

Quand vous aurez trouvé votre chemin et qu’il sera devenu votre vérité, pensez toujours que si Dieu le voulait, il imposerait à tous un dogme, une règle. Il nous laisse le libre-arbitre et nous devons en faire de même avec autrui.

Qu’est-ce qu’une religion? Le mot religion comporte « la règle », c’est à dire la manière pour les croyants de vivre leur foi selon les préceptes qu’un messie, qu’un envoyé de Dieu ( ou plusieurs ) aurait demandé de suivre et que d’autres hommes, respectueux du messages initial, ont couché par écrit, le plus souvent, afin d’en faire une « bonne » manière d’être un croyant.

Nous avons donc ici beaucoup de paramètres qui incitent à relativiser les ordres que l’on nous donne dans tel ou tel texte sacré, car tout est souvent interprétations, spéculations et autres approximations qu’il est utile de temporiser pour ne pas se retrouver dogmatique et sensible à la moindre critique. Un texte religieux est un texte qui s’interprète, s’intériorise, doit vivre en nous afin de ne jamais nous éloigner de ses grands principes de tolérance, de fraternité et d’amour.

Nous pourrions discuter de tout cela pendant de heures , échanger des points de vues contradictoires, mais nous allons simplement désormais faire un petit panorama des différentes religions du monde en commençant par les plus anciennes. De certaines on connait peu de choses, d’autres nous laissent une abondante littérature… Essayons…eboox.fr



Note Google:
[5]
EBOOX 2019 Lectures: 230 vues

Fermer le menu